La traversée infernale

20130719-224014.jpg
Pour rapporter des fromages un peu coulants, un peu puants, à mon père, j’ai dû traverser toute la capitale en métro…
Les gens ont dû penser que je ne me lave jamais les pieds !
Fromageon, Puanteur et Moisissure rigolaient bien à l’abri dans leur sac…

One comment on “La traversée infernale
  1. Son' dit :

    Le fameux Maroilles de la zone de l’autre jour ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>