Quimper-Paris

L’homme est monté à Auray avec un énorme poisson.

Au vu de son look bobo, c’était sûrement un locavore qui ne mange de poisson que lorsqu’il est en Bretagne. Ou qu’il le rapporte de vacances.

Il n’empêche. Un poisson dans un train prend une place olfactive beaucoup trop grande.

6 comments on “Quimper-Paris
  1. Mu dit :

    et ça pue!

  2. Leaureine dit :

    Je viens de Haute-Marne, où l’une des spécialités est le fromage de Langres. Lorsqu’il est « fait », je vous assure que l’odeur est… impressionnante.
    Et dans ce cadre, faire un voyage de 2h30 entre Culmont-Chalindrey et Nancy avec un spécimen à ses côtés c’est…une véritable épreuve, comparable au poisson j’imagine.

  3. Brigitte dit :

    je pensais a la meme chose, il vaut peut être mieux un poisson, plutôt qu’un fromage, genre munster!

  4. Mu dit :

    ou un oeuf dur qu’un voisin de train mangeait à 8h du mat une fois!

  5. Lavieenrouge dit :

    En fait à Auray montent dans le train ceux qui ont passé leur vacances à Carnac ou à Quiberon voir à La Trinité sur Mer. Alors on voit d’un coup d’un seul des marinières, des cirés, des bottes Aigles… Bref tout ce que les bretons ne portent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>