Les instituteurs sont-ils des kidnappeurs ?

Dernier dessin sur les classes de mer, avec une enquête de votre envoyée spéciale. Aujourd’hui le thème que nous aborderons concerne : les informations. Les parents pourront-ils communiquer avec leurs enfants, recevront-ils des nouvelles ? Je vous révèle tout, sans détours :

L’EFFROYABLE VERITE SUR CES KIDNAPPEURS D’INSTITUTEURS.

Pour recevoir des nouvelles de leurs enfants, les parents ne pourront en aucun cas joindre leurs enfants par téléphone. MAIS, chaque jour, un petit groupe d’enfants enregistrera la demande de rançon un message informatif sur un répondeur, que les parents pourront interroger d’une cabine téléphonique secrète depuis chez eux tranquillement à l’aide d’un code crypté.

En revanche, il est formellement obligatoirement exigé des parents qu’ils envoient une carte par jour par séjour au moins à leur enfant sous peine de représailles sévères déception affreuse de leurs rejetons chéris !

Bon, finalement je trouve ces deux moyens plutôt sympas ! Quelle classe de mer bien organisée !

6 comments on “Les instituteurs sont-ils des kidnappeurs ?
  1. Clr dit :

    Et bien tu vois… moi je suis encore pire comme instit !! Pas de message sur téléphone par contre effectivement j’aime bien que les parents écrivent!!

    Moi je fais un blog spécial classe de neige alimenté bien souvent en pleine nuit mais bon … les parents voient leurs chérubins dans la vie quotidienne et ça m’évite la corvée des messages bateaux ;)

  2. A-C dit :

    J’aime beaucoup la carte « anonyme » et j’espère que tu as prévu d’en faire une justement pour envoyer à ton « rejeton adoré » !

  3. Son' dit :

    Très sympa !

  4. isabelle dit :

    je dois être une mère abusive : j’ai envoyé une lettre chaque jour et j’en mettait même une dans la valise pour que l’enfant chéri la trouve en arrivant !
    une année Léa avait une copine qui avait emporté un portable (en CM2) et les enfants de la chambre appelaient chez eux comme des espions ta tête sous l’oreiller avec un guetteur à la porte …
    ils ne se sont pas fait prendre mais le bruit a circulé qu’un téléphone de contrebande avait été introduit et la maîtresse a passé 10 jours à courir après l’appareil qu’elle n’a jamais trouvé …
    ensuite les parents (dont je faisais partie) ont formellement tout nié en bloc !! quel courage et quelle éducation :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>