Visite au musée Magritte

 

Si vous allez à Bruxelles, n’oubliez pas la visite du musée Magritte. Certes, c’est un labyrinthe jusqu’à la véritable entrée, permettant de visiter d’impressionnants couloirs somptueusement parés en piétinant d’impatience (ce dédale est assez mystérieux et sympathique). Certes, après avoir dévalé les marches jusqu’au sous-sol une terrible gardienne vous intimera l’ordre de déposer vos manteaux et sacs à mains au vestiaire ou dans un casier (j’ai choisi le 13, tout en haut : j’étais sûre qu’il serait vide) (j’ai gardé dans mes poches, que cette gorgone ne m’a pas imposé de vider, carnet et crayon pour prendre mille notes)… Et enfin la visite peut commencer.

J’ai préféré à ses tableaux, ses lettres, ses croquis, ses journaux et ses affiches. Ainsi l’affiche du « Tango des aveux » en 1927 et ce sublime petit bonhomme en 1940. Mais j’ai été choquée par cette drôle de pub de 1918 « pour devenir un fort soldat, je bois le pot au feu Derbaix » : qui voudrait aujourd’hui pousser son fils à prendre des forces dans le but de devenir soldat ?

Chaque pièce me donnait envie de prendre des fourmillions de notes ! En 1924 sortait « Dimanche » : une revue gratuite :« tout le monde la recevra /mais on n’est pas arrivé encore /malgré ou parce que /à mépriser le geste du donateur /puisque sans lui /rien de fait /nous le sommes et n’en /attendons pas moins de vous ». C’est mystérieux, non ? Ca donne envie de lire une ligne sur deux pour découvrir un message caché. Et en 1926, le journal « Marie » était un journal bimensuel « pour la belle jeunesse » (quelle expression !).

J’ai pris des idées : refaire une Terre avec mes objets indispensables, comme « Le Voyageur » de 1937, et un arbre à cachettes comme dans « La Voix du sang » de 1961 ! J’ai adoré lire les vieilles lettres, avec leur graphisme incroyable, l’encre et le papier qui la boit, qui plisse, ses pliures, et les plumes qui grattent. Les articles de l’époque, les vieilles photos… Oh et puis si ! J’ai aimé un tableau : j’ai adoré « Le Chant de l’orage » de 1937… !

One comment on “Visite au musée Magritte
  1. Ty dit :

    Chouette billet ! Je ne connaissais pas la plupart des oeuvres que tu m’as fait découvrir ce matin. (c’était pour parfaire notre culture G que tu n’as pas mis les liens directs vers les oeuvres dont tu parlais ? Le dernier lien m’a fait découvrir un grand nombre de tableaux !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>