Comment reconnaître un breton (ou un normand)

 Aujourd’hui c’est la journée mondiale des pêcheurs artisans et travailleurs de la mer. Ce qui me rappelle la visite d’un bateau usine, il y a deux ans, à Saint Malo. On y avait visité tout le bâtiment, du pont aux cuisines, en passant par les minuscules chambres et par la salle à manger, avec des tables à rebords pour que les assiettes ne tombent pas en cas de remous. On y avait découvert une impressionnante liste des courses pour une campagne de pêche de 3 mois dont des quintaux de beurre. C’est comme ça qu’on a su que ces marins étaient sûrement des bretons. Ou des normands !

7 comments on “Comment reconnaître un breton (ou un normand)
  1. Son' dit :

    Pour savoir si c’était l’un ou l’autre, il fallait regarder les étiquettes du cidre (parole de femme de Normand) !

  2. Deb dit :

    Pour être fixé, il aurait fallu savoir si c’était du beurre salé :-)

  3. Deb a raison! j’allais dire la même chose.

  4. Mamzeldree dit :

    Le beurre salé pour un breton ! :)

  5. Laurène dit :

    Attention ! Un normand et un breton, ce n’est pas du tout la même chose ! Euh la (expression normande) ma petite dame, vous vous exposez à des violents affrontements avec les deux régions !!!
    Dixit : une néo-normande ébahie par la guerre normando-bretonne !

  6. beurre salé ? pourquoi, il en existe d’autres ???

  7. Lavieenrouge dit :

    Alors en tant que bretonne je peux dire qu’une maison sans beurre demi sel ce n’est pas normal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>