Mardi, il y a eu un violent orage à Bruxelles. Le ciel est devenu noir : il a fait nuit à 10h du matin. et il s’est mis à tomber des trombes d’eau. Il avait déjà plu toute la nuit avec des coups de tonnerre incessants : un grondement continu au dessus de nos têtes. A Uccle (c’est une commune de Bruxelles, un peu comme si Paris donnait des noms originaux au lieu de jolis numéros à ses arrondissements. Mais pas comme si l’on appelait les lieux par des noms de quartier : Ménilmontant, Montparnasse… ça en ferait trop !), l’eau s’est mise à stagner, puis à monter, les rues en pente étaient des torrents sur lesquels les véhicules descendant faisaient de la luge ou du rafting et les véhicules montants étaient devenus des brise-glace avec des murs d’eau de part et d’autre. J’ai vu un homme abandonner sa voiture submergée au milieu de la route, et continuer son chemin en slip en sautillant d’un pied sur l’autre au milieu de cette rivière (il avait de l’eau jusqu’à la taille !), en portant ses vêtements au dessus de sa tête…

4 comments on “Soudaine inondation à Bruxelles
  1. 13zor dit :

    si tu l’as vu où étais tu toi? perchée sur un lampadaire ou? :) ici à Ixelles heureusement le niveau n’est pas monté

  2. Marie dit :

    Haaaaaaa, tu me fais encore plus culpabiliser, on n’aurait pas dû te laisser là, on aurait dû te prendre avec nous !
    Bon, ça aurait pas été plus génial (on a eu peur aussi) mais au moins, on aurait été trois pour se tenir les coudes !!!!

  3. Céline dit :

    Aïe-Aïe-Aïe!! :S
    C’est fou comme ça peut vite dégénérer… ça me rappelle les inondations à Sommières (dans le Gard en France) qui ressemblent à ce que tu décris… très épeurant!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>