Mardi c’était le déluge à Bruxelles. A Uccle, il s’est mis aussi à grêler, et je me suis réfugiée sous un abribus. Le niveau de l’eau commençait à monter, donc j’ai quitté mon abri. De toutes façons j’allais rentrer trempée…

En chemin une italienne s’est cramponnée à mon bras jusqu’au tram (nous avancions dans l’eau jusqu’aux genoux). C’était une bolognaise (j’ai pensé à Arianna), qui est très heureuse de vivre en Belgique parce que cela guérit son chien (il était obèse parce qu’il ne se déplaçait plus à cause de la chaleur en Italie), que sa pelouse est verte et sa maison plus grande qu’à Bologne, et très malheureuse à cause du manque de soleil.

Mais elle se soigne à la vitamine D.

ps : où auriez-vous mis votre carnetO pour le mettre à l’abri de toute cette eau ?

5 comments on “Il a grêlé au mois d’août (faites un voeu)
  1. Annouche dit :

    S’il y avait de l’eau jusqu’aux genoux, j’aurais mis mon carnetto dans mon soutien-gorge ;-)

  2. Son' dit :

    Dans un sac plastique !

  3. Je suis morte de rire pour l’histoire du chien italien paresseux !
    Moi aussi, je viens du sud et dois me soigner à la vitamine D pour vivre à Paris dans la pluie. Bouh. On a aussi eu de la grêle d’ailleurs !

  4. Gana dit :

    MDR j’étais à Uccle aussi et complètement hallucinée par les grêlons, jamais vu de pareils! ^_^ Si j’avais su que t’étais sous la drache, je t’aurais proposé de venir mettre ton Carneto à l’abri chez moi! (Je prends pas de Vitamines pour l’instant et Lola est un peu moins sourde)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>