Avec Amaury, nous sommes allés à Nivelles chercher une tarte al djote. Devant les « Récollets » (ancien tribunal du travail), nous avons découvert deux immenses otaries*** et cette mention « Hommage à nos héros ». Sans doute ces otaries ont-elles eu un rôle pendant la guerre ? Peut-être ont-elles ravitaillé des bateaux (en tarte al djote ?), déminé des cibles…

Pas du tout. Le Bourgmestre de Nivelles m’a adorablement envoyé de précises informations (merci !) :

« Les dragons et otaries qui ornent le bassin de l’Esplanade du Souvenir proviennent du Mont des Arts à Bruxelles.

Un jardin provisoire avait été aménagé en 1908-1909 sur le Mont des Arts en prévision de l’exposition universelle de 1910, par l’architecte J. Vacherot : jardin en terrasses avec cascades et sculptures commandées à des sculpteurs renommés.

Les dragons sont l’œuvre du sculpteur Godefroid DEVREESE (Courtrai 1861-Bruxelles 1941). Les otaries sont l’œuvre du sculpteur animalier Josué DUPON (Ichtegem 1864 – Anvers 1935)

Les sculptures ont été enlevées du Mont des Arts dans les années 1950 (entre 1946 et 1955). Elles ont été achetées par la Ville de Nivelles.

Elles ont été mises en place à l’Esplanade du Souvenir pour le 23 septembre 1963, date de la visite royale pour l’inauguration de la Porte de Saintes * (Rapports communaux 1962-1963, p. 33 : « Dans le cadre de la visite royale et de l’inauguration de la Porte de Saintes, …placement à la rue de Saintes de 2 phoques et 2 dragons provenant du Mont des Arts à Bruxelles, et aménagement d’une pièce d’eau. »).

Remarque : Les dragons ne sont plus en place. Ils faisaient face aux otaries, fixés dans le mur de moellons du fond : ils ont été enlevés suite à une tentative de vol qui en avait descellé un. »

ps : la tarte al djote***, c’est donc une spécialité de Nivelles, cuisinée à partir de fromage et de blettes pour sa version verte, la couleur est étonnante, mais c’est fort bon ! La prochaine fois, j’en rapporte à Paris et je fais un dîner spécial pour vous faire goûter !

pps : NEW ! quand je mettrai *** à côté d’un mot, c’est que j’y ai associé une de mes photos. Vous pouvez cliquer ! Aujourd’hui voici donc deux spécialités nivelloises…

One comment on “Les otaries de Nivelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>