Quand elle était enceinte de son deuxième enfant, une de mes amies s’est entendu demander par son boss si elle n’aimerait pas, après son congé de maternité, passer du statut de cadre à assistante. « Comme ça vous auriez des horaires moins lourd, et vous pourriez consacrer à vos enfants le temps que vous leur devez. Tenez, mon assistante est une femme très intelligente qui aurait pu devenir DAF, mais c’est une mère admirable, alors elle a fait ce choix… »

En ce moment circule sur la toile l‘histoire de cette femme qui s’est vu refuser un poste en prépa, parce qu’elle avait des enfants.

Indispensable aussi : la lecture de l’article de Olympe sur sa rencontre avec Claudine Monteil, une passionnante coéquipière de Simone de Beauvoir)

Au secours !

15 comments on “sale macho
  1. kr dit :

    et bien, y’a encore du boulot..consternant.

  2. C’est dingue de voir ça à notre époque!!

  3. Et-fée-mère dit :

    et pourquoi pas les hommes ???

  4. Valerie dit :

    C’est marrant, ton post aborde justement un sujet qui me travaille beaucoup pour le moment. Je ne sais pas si c’est dans l’air du temps parce que les choses empirent ou si c’est à force de regarder Peggy Olson dans Mad Men et de me dire qu’on en est au même point 50 ans plus tard… mais je commence à en avoir plus que marre de ce machisme ambiant.

    Oui, grâce à Zemmour, on l’a compris, ils sont paumés les hommes actuellement. Mais ce n’est pas une raison pour nous enfoncer. Le salaire égal est une belle chimère, on a l’impression de quémander quand on veut une augmentation méritée et on se retrouve à assurer beaucoup plus que les générations de femmes avant nous: boulot, famille, vie sociale, tout en restant femme parce qu’autrement chéri panique.

    NONMéHO, ça suffit maintemant.

    Sans compter qu’on nous rabache la sacro-sainte culpabilité de la mère qui devrait tout faire bio et aller chercher ses légumes à la campagne en vélo sans mettre de langes à son gamin parce-que-c’est-pas-ecolo.

    C’est une nouvelle forme de machisme qui s’installe. Il faut qu’on mette en place un nouveau féminisme. Je refuse que ma fille doute d’elle parce que la société pense qu’être femme est une faiblesse. Et je veux qu’elle puisse gagner plus que son cousin si elle est plus intelligente et plus ambitieuse. Ya pas de raison.

  5. mArie dit :

    Et bin moi qui croyais que c’était fini ! En tout cas, j’ai l’impression que la génération des mecs qui ont entre 20 et 25 ans ne pensent plus comme ça ( à part de rares exceptions )
    Mais bon y’a des cons partout !

  6. Isabelle dit :

    Hummmmm j’ai 22 ans d’ancienneté dans mon entreprise, un bac + 5 … je ne suis toujours pas cadre … un travail intéressant mais subalterne … ah oui, j’oubliais, je suis une femme, j’ai 3 enfants et un 80% … bienvenue dans le 21ème siècle !!

  7. Memy dit :

    Chacun ses choix deDieu !
    Une femme peut décider de faire ce choix pour s’occuper de sa famille, mais il n’est pas censé couler de source, je te jure…
    J’imagine la tronche d’un cadre sup si on lui propose la même chose !

  8. thierrys76 dit :

    Hello, il y a encore énormément de boulot pour que tout cela cesse, que l’égalité soit enfin vrai et que les femmes ai ce qu’elles méritent aussi bien au niveau salaire que postes, et pourtant, même dans mon entreprise elles amènent énormément.

  9. DarkGally dit :

    Ca existe encore ce genre de proposition ??? C’est honteux et vraiment flippant !
    Alors on a d’un côté les carriéristes et les bonnes mères ? Belle vision de la femme…

  10. olympe dit :

    ça existe vraiment encore ? des fois je me demande si au lieu d’avancer on est pas en train de reculer

  11. Morgane dit :

    Ridicule ! je trouve sa honteux que de nos jours, on entende encore des choses comme ça… les hommes..

  12. Leboableu dit :

    Au moins il ne lui a pas demandé de démissionner, ce qui fut mon cas lorsque j’ai annoncé ma première grossesse à mon ex-boss… Un connard!

  13. La Peste dit :

    Me voilà estomaquée mais pas surprise. M’énerve cet esprit de suprématie masculine…!
    Et pourtant, force est de faire ce constat au quotidien.

  14. macatrose dit :

    yep, n’oublions pas mesdames que c’est à nous de faire avancer les choses, nous les élevons ces « garçons » pour en faire des petits « durs » et « macho », à nous de changer cela !
    l’égalité ne passe pas que par légalité mais aussi par les actes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>