L’autre jour dans le métro, une femme a tiré le signal d’alarme pour protester contre son voisin qui ne la laissait pas s’asseoir sur un strapontin à une heure où même déplacer un pied de quelques centimètres est difficile, tellement les gens sont sardinés dans le wagon. Du coup elle a bloqué le métro pendant un bon quart d’heure… (et les passagers l’ont injuriée copieusement, ce qui l’a bien fait rire. Une folle vous dis-je).

13 comments on “Une folle ligne 3, direction Levallois
  1. Amaury dit :

    Moi je préfère au chocolat :-)

  2. Béa dit :

    N’empêche, elle t’a inspiré un chouette dessin la cinglée !

  3. azotiga dit :

    A l’époque où j’avais encore le courage de vivre sur Paris, j’avais aussi mon lot de voyageurs atypiques : du mec qui profite de la période de point pour se frotter à nous comme à sa savonnette, jusqu’à la claustrophobe qui prend le métro (ligne 3 d’ailleurs) et ne peut s’empêcher de crier dès que la rame est entre deux stations, en passant par maman trop pressée qui court pour attraper le métro ligne 14, mais seul sa poussette passe (elle nous a remercié a la station suivante d’avoir attendu qu’elle arrive car il y avait son sac dans la poussette…)

  4. oh c’est la ligne que je prenais pour aller bosser, j’ai fini par changer de moyen de transport, c’était l’enfer !

  5. Boulie dit :

    L’année dernière, en Allemagne, le métro s’était arrêté plus longtemps que d’habitude à une station. Le gars assis en face de moi a d’abord marmonné son agacement, puis il s’est levé et à tiré la sonnette d’alarme. La conductrice a demandé par interphone ce qui se passait. Il a répondu en criant :
    « Vous pouvez repartir ? Je vais rater mon RER !
    – C’est pour ça que vous avez tiré la sonnette ? Mais Monsieur, ce n’est pas une urgence ! »
    Puis le Monsieur a continué à s’exclamer toutes sortes de choses sûrement pas très belles dans une langue que je ne connaissais pas et est revenu s’asseoir en face de moi. En me fixant, il a dit que les femmes devaient rester à la maison…
    NB: je suis une femme.

  6. Son' dit :

    Apparemment, le génie n’a pas les mêmes goûts que toi ;-)
    Moi aussi, je les aime au café, mais les deux fois où j’en ai cuisiné, ils étaient au chocolat !

  7. Alexis dit :

    Moi je ne les ai toujours mangé qu’au chocolat :(

  8. isabelle dit :

    je conserve (!) cette expression « être sardinés » car je la trouve imagée et finalement assez poétique pour une situation qui ne l’est généralement pas.

  9. Annouche dit :

    Moi je trouve qu’il était plutôt rigolo « mon dessin d’anniversaire ». Merci pour tous ces dessins qui immuminent le quotidien du boulot !

  10. Annouche dit :

    Et en plus je viens de lire les « mentions légales » grâce à un zoom 400% ;-)
    Moi aussi je les aime au café et le grand génie a bien de la chance !

  11. Caju dit :

    Il y a vraiment des gens improbables dans le métro… Mais là, elle a fait fort

  12. Ty dit :

    mmmh café !
    C’est toujours ce que je préfère dans ton blog, je crois, les anecdotes de transport !

  13. Agathe dit :

    J’ai pensé à ce dessin que j’avais déjà vu quand j’étais dans le métro à Paris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>