En Suisse, les butées de porte sont en l’air, sur les portes elles-mêmes. En France, elles sont plutôt sur le sol, derrière les portes, et les Suisses trouvent cela crasseux, parce que cela doit gêner le passage de la serpillère.
Chez moi, c’est si petit qu’il n’y a pas de butées à mes portes : elles ne peuvent pas se cogner contre les murs, il y a toujours quelque chose d’autre avant. Et j’ai ôté la porte de la cuisine que je ne pouvais qu’entre-bailler à cause de la table. Mais j’admire quand même l’ingéniosité suisse.
One comment on “week-end n°628
  1. stef et sa belette dit :

    je crois que les Suisses de toute façon nous trouvent crades ! hihiihih !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>