Dimanche dernier, il m’est arrivé une aventure terrible et frissonnante dans le train. Une femme s’est énervée parce qu’un voyageur montait dans le train alors qu’elle n’en était pas encore descendue. Ce n’était pas le premier à monter, et elle  a voulu descendre trois bonnes minutes après l’arrêt du train, mais là n’est pas l’anecdote.
Pour répondre à son agressivité, l’homme s’est mis à lui jeter des sorts, froidement. Il faisait des gestes bizarres, en la fixant droit dans les yeux et en scandant des phrases dans une autre langue, en détachant bien ses mots sur un rythme martelant qui semblait ne jamais devoir s’arrêter. Et ça s’enchaînait, et ça s’enchaînait, comme le Sphinx dans La Machine Infernale (J. Cocteau). Heureusement le train a démarré.
« Et je parle, et je travaille, je dévide, je déroule, je calcule, je médite, je tresse, je vanne, je tricote, je natte, je croise, je passe, je repasse, je noue et dénoue et renoue, retenant les moindres noeuds qu’il me faudra te dénouer ensuite sous peine de mort ; et je serre, je desserre, je me trompe, je reviens sur mes pas, j’hésite, je corrige, enchevêtre, désenchevêtre, délace, entrelace, repars ; et j’ajuste, j’agglutine, je garrotte, je sangle, j’entrave, j’accumule, jusqu’à ce que tu te sentes, de la pointe des pieds à la racine des cheveux, vêtu de toutes les boucles d’un seul reptile dont la moindre respiration coupe la tienne et te rende pareil au bras inerte sur lequel un dormeur s’est endormi. »
2 comments on “week-end n°359
  1. couac dit :

    Oh !? Elle devait se sentir super mal ! J'imagine qu'à sa place, je me serais mise à pleurer, c'est super agressif de jeter des sorts à quelqu'un ! Maintenant, elle va avoir tout le temps peur qu'il lui arrive du mal (non ? Même si on ne croit pas en la magie, on ne peut pas s'empêcher d'être effayé quand même, non ?).
    Je réponds à ton message le plus vite possible, il m'a beaucoup touchée !…
    Bonne soirée !

  2. brigitte dit :

    oui, c'est un peu comme un placebo…Il n'y avait probablement rien de bien serieux mais apres l'imagination fait le reste, c'est un peu atroce pour cette jeune femme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>